Les avantages des éthylotests électroniques

Ethylotests électroniques
Il arrive fréquemment qu’après un repas en famille ou entre amis, on s’interroge sur la possibilité de prendre le volant. Deux verres de vin suffisent en effet à se trouver légèrement au-delà de la limite autorisée. Pour lever ce doute, il vous suffit de mesurer votre taux d’alcoolémie à l’aide d’un appareil spécifique appelé un éthylotest électronique ou un alcootest électronique. Vous accéderez dans le texte ci-dessous à toutes les informations nécessaires pour bien en comprendre le fonctionnement et l’intérêt.

De quoi s’agit-il exactement ?

De nombreux conducteurs ignorent qu’un décret daté du 1er juillet 2012 leur impose la présence d’un appareil de mesure de l’alcoolémie dans le véhicule. L’objectif de cette mesure est d’inciter les automobilistes à se tester eux-mêmes avant de prendre la route. Ces autotests visent également à limiter la gravité des accidents routiers. Il est en effet possible de détecter la présence d’alcool dans le sang une demi-heure à peine après avoir absorbé la substance. Il sera alors traité par le foie et drainé à travers le réseau sanguin vers le cœur et les poumons.

Vous devez aussi savoir qu’il existe deux types d’appareil. Le premier se base sur la chimie. Il intègre un réactif qui changera de couleur en présence d’alcool. Il s’agit du traditionnel « ballon », utilisé par les Forces de l’Ordre par le passé. Le second appareil est plus moderne et se sert de l’électronique pour analyser et restituer le résultat du test. Il se compose d’un capteur de pression de souffle associé à un capteur électrochimique.

Pour obtenir de plus amples informations, cliquez ici ! Vous accéderez dans le même temps à une boutique en ligne riche en éthylotests électroniques homologués. C’est assurément l’endroit idéal pour trouver votre équipement !

Un appareil précis et fiable

En comparaison avec les contrôles « chimiques » au ballon, le recours à un éthylotest électronique NF (il est important de respecter les normes françaises et européennes pour s’éviter toute mauvaise surprise) engendre une lecture claire et rapide de la valeur relevée. Vous n’aurez donc plus besoin d’évaluer l’intensité de la couleur du réactif pour connaître votre alcoolémie. Il vous suffit désormais d’attendre que l’appareil affiche la valeur (exprimée en nombre de grammes de molécules d’alcool par litre de sang) sur l’écran. Difficile de faire plus simple n’est-ce pas ?

Les tests chimiques ont également l’inconvénient de n’être utilisables qu’une seule fois. Avec un appareil électronique, ce problème n’existe plus. En fonction de la qualité des éthylotests, vous pourrez vous en servir trois ou quatre cents fois ! Cette durée de vie vous permettra également d’amortir sur une plus grande période le surcoût à l’achat. Pour ne pas faire diminuer la qualité de la mesure dans le temps, n’oubliez toutefois pas d’étalonner l’appareil électronique au moins tous les trois mois.

Plusieurs utilisateurs

Acquérir un éthylotest électronique implique souvent l’investissement de plusieurs centaines d’euros. Le prix d’achat peut donc rebuter certaines personnes pourtant intéressées par ce produit. Au sein d’une famille ne possédant qu’un ou deux véhicules, il est pourtant tout à fait imaginable de n’utiliser qu’un seul appareil. Vous le laissez dans le véhicule comme vous l’impose le décret rappelé au début de ce texte. Vous n’aurez donc plus qu’à vous équiper d’embouts supplémentaires. Il vous suffira ensuite de les changer dès qu’une personne différente de la précédente souhaite également être testée. De plus, en appliquant ce geste de bon sens, vous lutterez efficacement contre la propagation du Covid-19.

Enfin, voici un dernier conseil qui pourra vous être particulièrement utile ! Vous devez en effet savoir que ces appareils électroniques embarquent une batterie pour leur permettre un fonctionnement autonome. Comme celle de votre smartphone par exemple, celle-ci doit être rechargée régulièrement. Il serait en effet dommage d’être dans l’impossibilité de se tester à cause d’un manque d’énergie. Allumez donc fréquemment votre appareil afin de vérifier la quantité d’énergie disponible. Évitez également de l’exposer au froid intense ou de le laisser en plein soleil.


Qui doit passer le brevet de sécurité routière ?
En quoi consiste l’attestation scolaire de sécurité routière ?