Obtenir un crédit pour passer le permis de conduire

financer son permis

Le permis de conduire est la clé de l’autonomie et de l’indépendance, ainsi qu’un avantage absolu pour trouver un emploi. L’obtention du permis est donc indispensable, mais elle peut peser lourdement sur le budget. Le prêt personnel peut être une solution pour envisager de financer des projets sans attendre toutes les économies disponibles.

Pourquoi financer son permis avec un prêt ?

Quelle que soit votre condition, le permis de conduire est synonyme de liberté et d’autonomie : vous pouvez obtenir un permis de conduire si vous avez plus de 18 ans. Même si vous travaillez sans voiture, vous pouvez obtenir un crédit pour permis de conduire dans le cadre de votre emploi ou parce que vous déménagez dans une ville où les transports en commun sont insuffisants. De plus, l’obtention d’un permis représente un budget important et il y a de nombreux avantages à utiliser un prêt spécial pour financer ce projet. Lorsque vous êtes lycéen ou étudiant, il peut être difficile de payer vous-même votre licence de conducteur. Pourtant, décrocher son permis de conduire est une étape quasi indispensable pour vous aider à entrer sur le marché du travail. Un prêt est donc la solution. Il permet d’inclure dans les points toutes les dépenses liées à l’obtention d’un crédit pour le permis de conduire, par exemple : la formation au code, les heures de conduite, le passage des examens, etc. Le crédit permis de conduire est intéressant en raison de ses faibles taux d’intérêt pendant de nombreuses années.

Quel montant emprunter pour un permis de conduire ?

Le montant d’un crédit permis de conduire dépend de nombreux facteurs : devis sélectionné, vous pouvez choisir une formule, qui comprend tout : le code + le temps de conduite + le passage du permis de conduire + un éventuel représentant en cas d’échec à l’examen. Les détails de ces formules varient d’une auto-école à l’autre avec d’autres options comme la formule classique, la rémunération en fonction du nombre réel de leçons choisies, le nombre réel d’épreuves, etc. Sachez également que le minimum absolu pour passer l’examen est de 20 heures de conduite. Un conseil : méfiez-vous des offres trop alléchantes, elles comportent généralement des coûts cachés. Un autre facteur est l’auto-école : selon la région où elle se trouve, le prix peut varier du simple au triple. Il y a aussi la possibilité d’un échec : il faut passer le permis plusieurs fois pour l’obtenir et personne n’est à l’abri. Il est donc important de prévoir ce budget. Pour repasser le permis, il est primordial de conduire à nouveau quelques heures pour sécuriser ses chances. 

Quel crédit choisir pour financer son permis de conduire ?

Il existe différents types de crédit qui peuvent être utilisés pour financer son permis de conduire. Tout d’abord, il y a le crédit associé : pour ce type de prêt, vous devez affecter le montant du prêt à des choses précises, qui seront précisées dans le contrat. Ainsi, votre prêt vous permettra de payer les frais de permis, à condition que vous puissiez apporter la preuve que vous utilisez l’argent à cette fin. Ensuite, on peut parler de prêt personnel : ce type de prêt vous permet d’utiliser le montant qui vous convient. Il s’agit donc d’une solution plus souple, notamment en cas de dépenses imprévues. Et enfin, il existe le crédit renouvelable : avec ce type de prêt, vous pouvez constituer une réserve de fonds à utiliser en cas de besoin. Lors de votre remboursement, les réserves seront réajustées.

Le comparateur de crédit personnel va vous permettre de choisir la meilleure offre pour votre crédit permis de conduire en toute transparence. Précisez le montant que vous souhaitez emprunter et la durée idéale de remboursement, vous pourrez alors découvrir ce qui est négocié avec nos partenaires au meilleur prix, sans engagement et gratuitement. Après avoir sélectionné un prêteur, vous devez lui fournir quelques pièces justificatives afin de pouvoir récupérer les documents tels qu’un justificatif de domicile de moins de 3 mois, une carte d’identité en cours de validité, vos 3 derniers relevés bancaires, un justificatif de ressources.

5 conseils avant de prendre le volant l’hiver
Passer le permis de conduire de A à Z